Orient Express

Antonín Dvorák   (1841 -1904)

Serenade for Strings in E major Op.22

 

Moderato

Tempo di Valse

Finale: Allegro Vivace

 

 

Joseph Achron   (1886-1943)

Hebrew Melody op.33

 

 

Komitas Vardapet   (1869-1935)

Armenian folk dances

 

Franz Liszt   (1811-1886)

Hungarian Rhapsody No. 2

 

Dmitri Shostakovitch   (1906-1975)

Jazz-Suite No.1

Foxtrot (Blues) 

Waltz

Polka

 

Aram Khachaturian   (1903-1978)

Extraits du ballet “Gayaneh”

Dance of the Rose Maidens

Lullaby

Sabre Dance

Le programme s'ouvre avec les élans romantiques de la sérénade pour cordes du tchèque Anton Dvorak : légèreté du moderato, tendresse de la valse, excitation débridée du finale séduisent d'emblée l'auditeur! En intitulant sa pièce sérénade pour cordes, on pourrait croire qu'il pensait déjà aux cordes de la guitare!

S'ensuit une plongée dans la tradition arménienne avec un arrangement des mélodies folkloriques de Komitas ! La fête d'automne, enjouée comme un printemps (!) fait place à la ballade nostalgique et poétique de Chouchiki, et au feu endiablé de la danse de Varar où guitares basse et soprano conjuguent improvisations, et rythme festif aux pulsations obsédantes !! 

La rhapsodie hongroise de Franz Liszt rien que par son titre évoque son contenu : oeuvre libre foisonnante, où l'andante mesto, au romantisme imprégné de tristesse contraste avec le vivace turbulent et jubilatoire de la friska !

La mélodie hébraïque de Joseph Achron témoigne de la volonté du compositeur exilié russe de développer une véritable musique juive; ce chant beigné de larmes qui s'enflamme jusqu'à la cadence centrale reste un moment fort du programme...

Place aux couleurs caractéristiques des danses de la Jazz Suite de Shostakovitch : foxtrot énergique, valse élégante et nostalgique et polka humoristique surprennent pour qui connaît les oeuvres plus sombres du compositeur!

Le caractère russe est probablement plus au centre du style de Katchaturian, notamment dans les extraits de son ballet Gayaneh : délicatesse de la Danse des jeunes filles en rose, intensité lyrique de la Berceuse et puissance de la Danse du sabre clotûrent ce voyage sonore au horizons variés, tout empreint d'images fortes et d'amples paysages, et où le chant reste celui d'une âme forte et puissante.